Mon Road Trip au Mexique

Hello à tous, J’espère que vous allez bien. Suite à mon voyage au Mexique, j’ai eu beaucoup de demandes sur ce voyage alors je vai...


Hello à tous,

J’espère que vous allez bien. Suite à mon voyage au Mexique, j’ai eu beaucoup de demandes sur ce voyage alors je vais essayer de vous résumer mon voyage au mieux, notre itinéraire, mes conseils et tips. En espérant qu’il vous soit utile pour votre prochain départ ou vous donne des idées pour un prochain voyage ;)

Tout d’abord, nous sommes parties à deux copines et avons fait le choix de faire un road trip dans la région du Yucatan et Quintana Roo pendant 15 jours. Très certainement la région la plus visitée au Mexique. Nous avons choisi cette région car beaucoup de villes qu’on souhaitait voir s’y trouvaient, qu’on pouvait avoir l’occasion d’y voir des tas de paysages différents au sein d’un même voyage. Vous allez le voir, le Mexique est un pays qui possède de nombreuses merveilles…

Pour commencer, petit liste des choses à ne pas oublier lorsqu’on part au Mexique : 
- Un adaptateur pour les prises (ce sont les mêmes prises qu'aux US) 
- Télécharger l’application Mapsme et la carte du Mexique avant de partir : elle vous permettra d’avoir accès au gps sans réseau 
- Un masque et un tuba 
- Des aquashoes (vous en trouverez des très bien chez Décathlon). Ne pas sous estimer l’utilité des aqua shoes (notamment pour les cenotes, les roches et cailloux dans l’eau, etc). 
- Du produit anti-moustiques spécial tropiques (surtout pour Bacalar où il est indispensable !!) 
- Toute sorte de médicaments car il est difficile de trouver ce que vous cherchez dans les pharmacies du Mexique (et entre nous, on aime bien prendre des médicaments qu’on connaît) 
- Un bon chapeau ou casquette car le soleil est très fort 
- Des bonnes baskets si vous prévoyez de faire de longues balades 
- Egalement, je vous conseille d’arriver sur place avec des pesos que vous changez au préalable en France, cela facilitera votre arrivée. 
- Aussi, j’ai fait le choix de prendre la carte REVOLUT pour minimiser les coûts de ma banque à l’étranger. Vous pouvez charger cette carte facilement via l’application, elle sera chargée instantanément.
La meilleure période pour partir ?
Le climat varie en fonction des régions et de l'altitude. Il y a deux saisons : la saison sèche entre novembre et mai et la saison humide entre juin et octobre (avec des pluies diluviennes mais brèves).
La meilleure période pour visiter le Mexique est entre octobre et avril (il fait sec et la chaleur est encore douce).
=> Je vous confirme que le temps était parfait en janvier/février. Il faisait chaud mais pas TROP, il y avait très peu de touristes car nous étions en basse saison. L'idéal !

La location de voiture ?
Nous avons loué une voiture quelques semaines avant via Carflex. A notre arrivée à l’aéroport de Cancun, un agent nous attendait et nous a amené avec une navette jusqu’à l’agence de location pour récupérer notre voiture. Nous avons payé 200€ (15 jours de location + assurance). Attention, sur place on essaye de vous vendre d’autres assurances mais nous n’avons pas craqué et n’avons eu aucun problème. Lorsque nous avons rendu la voiture en revanche, on nous a demandé des frais supplémentaires indiqués sur le contrat signé à notre arrivée auxquels on n’avait pas fait attention. Votre permis de conduire français suffit, pas besoin de permis international. 
—> nous avons fait le choix de faire ce voyage en voiture afin d’être totalement libres de nos déplacements. Vous pouvez également vous déplacer en bus, le réseau est assez bien mais je trouve que ça limite votre autonomie sur place. En effet, nous changions parfois nos plans à la dernière minute, cela était donc facile d’aller où on souhaitait en voiture.

Les routes au Mexique ?
Beaucoup d’entre vous m’ont demandé l’état des routes au Mexique, si ce n’était pas trop difficile de conduire dans le pays, etc.
Vous le verrez, il y a très peu de routes au Mexique mais elles sont très bien entretenues, ce sont des voies rapides. Comme il y en a très peu, vous faites parfois des détours pour aller d’un point A à un point B. Mais grâce à ces « autoroutes », la conduite est facile et agréable. Nous avons trouvé que le temps passait vite même lorsque nous avions plusieurs heures de route. Aussi, sur ces voies rapides, il y a des péages qui prennent uniquement du cash. Prévoyez donc du cash lors de vos déplacements. Je dois quand même vous prévenir que ces routes sont bourrées de dos d'ânes ! Même sur une voie où on roule à 100km/h, il y a des dos d'ânes vous faisant ralentir largement. C'est étonnant au début mais on s'y habitue.
En ce qui concerne les routes dans les villages, tout dépend du village où vous vous trouvez, mais attendez vous à trouver des routes de sable ou de terre parfois. Mais honnêtement, nous n’avons eu aucun problème sur les déplacements, la conduite durant tout notre séjour.
Attention, il y a beaucoup beaucoup de chiens sur les routes, qui traversent de partout, bien y faire attention. Parfois, ils ont la priorité ahah.

La police corrompue ?
On avait entendu plein de choses sur la police corrompue au Mexique, les arnaques touristiques etc. Nous avions donc prévu un petit porte-monnaie où nous mettions à peine 100 pesos dans le cas où nous nous ferions arrêtées. Nous dirions que nous n’avons que ça. Mais contre toute attente, nous n’avons rencontré aucune police corrompue. Nous avons traversé plusieurs barrages de police durant notre séjour, mais c’était uniquement pour nous faire souffler ou contrôler notre permis de conduire. Les policiers étaient toujours très gentils avec nous. La police corrompue aurait-elle disparue ? Je croise les doigts pour vous ! Si vous vous faites embêter, une locale nous a conseillé de dire aux policiers qu'on allait appeler l'ambassade française. Cela vous aidera peut-être en cas de problème!

Le réseau internet ?
J'ai eu la mauvaise surprise de constater que le wifi était vraiment NUL dans ce pays, la connexion n'est pas bonne même inexistante malgré le wifi. Arriver dans un hotel, se connecter et voir le wifi qui ne fonctionne pas c'est assez décevant. On a beau déconnecter en vacances, l'accès à internet est utile dans beaucoup de situations. C'est pourquoi, je vous conseille de vous rendre une un magasin TELCEL et d'acheter une carte SIM avec réseaux sociaux illimités et 3500MB d'internet pendant 30 jours pour l'équivalent de 10€. Je vous promets, ça vous facilitera la vie ! J'ai regretté de ne pas l'avoir prise... Je perdais du temps à me battre avec la connexion...

Où acheter ses souvenirs ?
 

Je peux déjà vous dire que les souvenirs sont les mêmes partout, il sont authentiques et artisanaux et même très jolis mais ils font tous la même chose. Attention à ne pas vous jeter dessus dès la première ville visitée car les prix varient du simple au triple d’une ville à l’autre. Ce que je vous conseille sont les magasins authentiques en bord de route, très très peu cher. Je vous déconseille d’acheter vos souvenirs à Holbox, Tulum et Bacalar. L’endroit où nous avons trouvé les meilleurs prix sont : Merida et sur le site du Chichen Itza (et oui!).

Notre itinéraire :
Nous avons pris un vol Paris - Miami - Cancun via le site Iberia. A notre grande surprise, les vols étaient tous affrétés par American Airline, une super compagnie !
Une fois arrivées à Cancun, nous avons récupéré la voiture à l’aéroport et avons directement pris la route direction HOLBOX.

AEROPORT DE CANCUN > HOLBOX > TULUM > BACALAR > MERIDA > PROGRESO > CELESTUN > IZAMAL > RIO LAGARTOS > VALLADOLID > AEROPORT DE CANCUN


Nous n’avons pas visité Cancun, nous y sommes justes passées pour l’aéroport, à l’aller et au retour.


   STOP 1 : HOLBOX   

Pour nous rendre à notre première destination, HOLBOX (qui se prononce "Holboch"), nous avons roulé 2 bonnes heures depuis l'éaroport de Cancun jusqu'au port de Chiquila. Pour aller sur l'île d'Holbox, il faut prendre un ferry à Chiquila. Comme nous arrivions tard, nous avons décidé de passer la nuit ici pour embarquer sur le ferry le lendemain matin. Nous avons donc passé la nuit à l'hôtel Villas Yalahau, qui était super et qui nous a gardé la voiture gratuitement sur son parking pendant tout notre séjour à Holbox. En effet, le parking du port est payant (100 pesos la journée). Nous avons donc pris le ferry au port, il y a deux compagnies au même tarif qui vous emmènent sur l'île en 25 minutes de traversée. C'est 200 pesos par personne et par trajet. Il y a des bateaux toutes les 30 minutes. Il n'y a pas besoin de réserver sa traversée à l'avance.

Attention, prenez impérativement du cash pour Holbox !!! En effet, il n'y a qu'un seul ATM sur l'île (sur la grande place, caché en hauteur d'un bâtiment) et il est souvent vide car n'est chargé en billets qu'une seule fois par jour. Il y en a un autre dans un hôtel mais qui distribue uniquement des dollars US (vous pouvez aller les changer contre des pesos dans un bureau de change).

Nous avons logé dans une auberge de jeunesse : CHE HOSTEL & BAR.
Bon, niveau confort, on a commencé sur les chapeaux de roues... Un dortoir à 8 filles, j'éviterai la prochaine fois mais nous avons voulu tenter l'expérience. En revanche l'auberge était super chouette, animée, jolie. Mais je conseille une chambre privée !

L'île n'est pas très grande, le centre-ville est tout petit mais c'est si joli !!! Il est composé de multiples petites maisons colorées, il y a beaucoup de street art sur les façades. Il n'y a presque pas de voitures sur l'île, les gens se déplacent en petite golfette ou en vélo. Les routes ne sont pas bétonnées, elles sont en sable. Une grande partie de l'île est une forêt inaccessible, on peut donc découvrir le centre-ville et l'immense plage paradisiaque : Playa Mosquito. Nous avons loué des vélos (200 pesos la journée) pour visiter l'île, mais à pied cela est suffisant. 

Il faut absolument se rendre à la pointe de l'île jusqu'à la réserve naturelle. Vous arrivez sur une immense plage de sable blanc et eau transparente (la fameuse Playa Mosquito). Si vous marchez quelques kilomètres vous apercevrez peut-être des flamants roses tout au bout de l'ile ! Ces paysages sont à couper le souffle, une vraie carte postale. Je vous conseille de prendre de quoi boire et manger sur vous car c'est la vraie nature, une fois que vous commencez à marcher, vous ne trouverez plus rien pour consommer. Je vous conseille aussi d'y aller tôt pour éviter qu'il y ait trop de monde.

N'oubliez pas de chiller dans les bars de plage et d'admirer le sublime coucher de soleil en fin de journée depuis le ponton principal.

Bonnes adresses #FOOD :
- Capitan Capitan : Restaurant de poisson où nous avons mangé d'excellents sushis, un guacamole parfaitement réussi et de très bons cocktails.
- El Nanas : Bar de plage où boire une bonne Pina Colada et déguster du bon guacamole maison en admirant le coucher du soleil.
- Miriam : Restaurant typique dans le centre-ville qui propose des spécialités mexicaines pour trois fois rien.
- Hot Corner : Bar musical et restaurant où les plats proposés sont variés.

En bref : Si vous êtes dans le coin, ne passez pas à côté d'Holbox. Cette île est un de mes coups de coeur dans ce voyage !



   STOP 2 : TULUM   

Nous avons roulé environ 2h30 depuis Chiquila pour arriver à Tulum. Nous y avons passé deux nuits à l'hôtel TROPICALITO. Très bel hôtel situé en bord de mer mais sans accès direct à la plage. Il possède une sublime piscine tout en long en hauteur avec vue imprenable sur la mer des caraïbes.

Concernant les choses indispensables que nous avons visitées sur place, nous avons commencé par nous rendre à l'aube aux Ruines Mayas de Tulum. Le site archéologique ouvre à 8h. Je vous conseille d'y être dès l'ouverture voir quelques minutes avant afin d'éviter le monde et les cars de touristes qui arrivent vers 9h/9h30. Vous pouvez vous rendre aux Ruines en vélo, en voiture ou à pied (un peu long à pied). Le tarif de l'entrée est différent en fonction de l'heure de visite (le plus cher étant pendant le coucher du soleil). Vous pouvez également payer un service de guide en plus. La visite ne dure pas très longtemps puisque le site n'est pas très grand. Vous croiserez très certainement des animaux étonnants sur le site, notamment des iguanes !

Nous sommes ensuite allées à la Gran Cenote, pas loin des ruines mayas. C'est la grande Cenote de Tulum, la plus connue dans le coin. Je vous conseille également d'y aller tôt (après la visite des ruines par exemple), pour éviter le monde. C'est 200 pesos par personne pour la visiter et s'y baigner. Il y a des casiers pour ranger vos affaires et un service pour louer des masques et tubas mais le mieux est de venir avec son matériel. Vous aurez la chance de voir des tortues nager dans l'eau. La Cenote est en deux parties (il y a deux escaliers). N'oubliez pas d'aller au deuxième escalier plus au fond car c'est l'endroit où il y a le moins de monde et où c'est le plus joli. Quand le soleil tape sur l'eau, elle est transparente et turquoise, c'est magique. Ps : n'oubliez pas les aqua shoes !

Beaucoup de sites et blogs conseillent de se rendre à la plage d'Akumal, pour nager avec des tortues notamment. Nous avons été TRÈS déçues par l'endroit. En effet, l'accès à la plage coute 200 pesos et sans accès aux tortues. Il faut payer 600 pesos pour faire une "excursion tortues". Nous n'avons pas souhaité le faire, nous avons donc simplement eu accès à la plage. Quelle déception ! Une plage remplie de constructions, de restaurants, de monde ! La zone de baignade est limitée par des cordons et vous avez l'eau jusqu'aux hanches à peine... En bref, je ne vous conseille pas d'aller à Akumal ! Le lieu a du changer au fil des années...

Je vous recommande la plage PESCADORES à la place ! Aussi, n'hésitez pas à entrer dans les hôtels pour accéder à leur plage, nous y avons trouvé des pépites !!

Enfin, nous avons fait un tour de bateau dans la réserve Sian Ka'an. Nous nous sommes arrêtées au premier stand proposant l'excursion en bateau sur la réserve. On ne peut y accéder que par excursion puisque c'est un site protégé. Cela était assez cher pour le Mexique mais pensez à négocier. Nous avons réussi à obtenir le prix de 1600 pesos pour deux. Nous avons donc embarqué sur un petit bateau à moteur et avons fait un tour de la réserve. On a même pu voir des crocodiles... C'est très joli et un tour en bateau au soleil est toujours agréable. La réserve Sian Ka'an est aussi accessible en excursion par d'autres villes.

Petite info utile, il y a un grand supermarché à Tulum avec des ATM : Le Chedraui.

Bonnes adresses #FOOD :
-  La boccaria : Propose de très bonnes pizzas
- Matcha Mamma : L'endroit parfait pour prendre un petit-déjeuner ou un gouter à base de smoothies, bowls, etc. Leur déco est parfaite, avec des balançoires pour se poser. Il y a deux adresses à Tulum.
- Mateo's : Restaurant très sympathique en face de notre hôtel, on y mange très bien et l'ambiance tamisée du soir est sympathique.
- Ahau Tulum : Hôtel magnifique que vous traversez pour arriver à la plage de l'hôtel. L'endroit est rêvé pour prendre une bonne bière sur la plage, en musique. A l'entrée, il y a une splendide et géante sculpture en bois (cf photo ci-dessous).
- La Taqueria : Les meilleurs tacos et burritos de Tulum. La Taqueria est située au milieu d'un mini food market en bord de route avec plusieurs food trucks. J'ai adoré cet endroit, foncez !
- Prieto mini : Un vrai Coffee shop pour déguster du bon café. Notre petit rituel du matin avant de commencer la journée.



   BACALAR   

Je ne sais par où commencer pour cette destination comme c’est celle que j’ai préféré. Déjà, ce que je peux vous dire c’est de ne pas louper cet endroit dans votre road trip. Cet endroit est un véritable havre de paix. Pour commencer, il s’agit d’une lagune aux 7 nuances de bleu appelée « Laguna 7 colores ». Elle a donc, comme son nom l’indique, une eau de 7 nuances de bleu, c’est magique ! Tout autour de la lagune se situent divers hôtels, pour beaucoup ils sont écologiques.

Nous avons logé à l’hôtel Villa Ecotucan. Il était composé de plusieurs maisonnettes dans un endroit végétal très joli avec une belle végétation et de beaux oiseaux. Il est situé en bord de lagune avec accès direct à la lagune. Vous pouvez prendre des kayaks pour vous balader sur la lagune gratuitement. C’est assez incroyable à faire, notamment de bon matin. Je vous conseille vraiment de prendre un hôtel qui a un accès direct à la lagune !!

Sur la lagune, il n’y a pas de plage. Tous les accès sont par pontons. Sur le ponton de notre hôtel, il y avait des hamacs. A quelques pas de notre hôtel, il y a a un autre hôtel appelé « Kuuch kaanil » qui possède un endroit magique composé d’un très grand ponton, de plusieurs hamacs et balançoires dans l’eau, et même une cabane où vous pouvez déjeuner et plonger dans la lagune. Un endroit de rêve, très certainement le plus beau du voyage. Malheureusement, nous avons eu la chance d’y accéder gratuitement (ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas) mais en temps normal c’est 500 pesos la journée soit 25 euros. C’est hors de prix pour le Mexique !
Dans cet hôtel, ils proposent également des tours en bateau sur la lagune (que vous pouvez réserver depuis l’hôtel Ecotucan d’ailleurs). Ce tour en bateau nous a coûté 45€ pour 2. C’était exceptionnel ! Ça vous permet de voir la lagune dans son intégralité, de voir toutes les nuances de bleu, de vous baigner au milieu d’un banc de sable turquoise. 

A Bacalar, il y a également une ville assez mignonne mais très petite où vous pouvez trouver de bonnes adresses pour manger et boire un verre. Sinon, c’est quand même une destination pour se reposer qui reste encore peu fréquentée pour les touristes. Le rêve !

Bonnes adresses #FOOD :
- La Playita : un très grand et beau restaurant qui propose de très bonnes spécialités mexicaines.
Mr Taco : Un restaurant très typique qui ne paye pas de mine, fréquenté par des locaux et qui propose des tacos, burritos, quesadillas à composer. C’est très peu cher (2,50€). Je recommande fortement. Il est situé sur la place centrale du centre ville.
Casa Mandala : Situé aussi sur la place centrale du centre ville à quelques pas de Mr Taco, on y bois d’excellents smoothies !


   MERIDA   

Sur notre chemin de Bacalar à Celestun, nous nous sommes arrêtées passer la journée à Merida, la capitale du Yucatan. Une grande ville avec deux parties : le quartier « riche » colorée avec pas mal de boutiques et restaurants et le quartier « pauvre » composé de marchés locaux couverts. Notre avis est mitigé sur cette ville, beaucoup moins calme et paradisiaque que nos destinations précédentes mais le dépaysement est total !

Ayant passé la fin de matinée et début d’après-midi dans le centre de Merida, nous avons décidé de reprendre la voiture pour aller voir les plages situées à 45 minutes de Merida : PROGRESO et CHUBURNA. Nous sommes donc arrivées dans des petits villages de pêcheurs, pas du tout fréquentés par les touristes et où les maisons sont en pleine construction. Nous pensons que ça va devenir une vraie station balnéaire à l'avenir. Mais pour le moment, des plages sauvages, très belles, où on trouve de très jolis coquillages.

Nous sommes retournées à Merida pour diner et avons très bien mangé au food market qui s’appelle « Mercado 60 ». L’endroit ouvre à 18h, on y trouve divers stands de cuisine de différents pays et un bar. L’ambiance est géniale !

A Merida, il y a un très grand marché artisanal où vous trouvez tous les souvenirs pour pas cher du tout, les meilleurs prix qu’on ait trouvé pendant notre séjour !

Bonnes adresses #FOOD : 
- Mercado 60 : Food market où on trouve des stands de cuisines de divers pays, l’ambiance est géniale !



   CELESTUN   

Nous avons passé 2 nuits à Celestun, surement un peu trop. Je pense qu’y passer une journée suffit. Nous aurions pu profiter d’avantage si le soleil avait été parmi nous car il y a de très jolies plages. Malheureusement, nous avons eu du vent et un temps gris durant nos deux jours à Celestun. 

A Celestun, il faut faire la réserve naturelle où vous faites un tour en bateau avec un guide qui vous fait voir des flamants roses, plein d’espèces d’oiseaux, des pélicans blancs, des mangroves… Attention, les bateaux sont pour 6 personnes et le prix total est par bateau, il est donc nécessaire de partager le bateau avec d’autres personnes pour diviser le coût qui est de 1600 pesos !

Je n’ai pas de bon hôtel à vous conseiller puisque le notre n’était pas bien du tout ! C’était le Santa Maria, à éviter...

Bonnes adresses #FOOD :
- Las Pampadas : Très bon restaurant de poisson sur la plage.



   IZAMAL   

La ville jaune ! Quelle incroyable ville coloniale. Les maisons sont jaunes car ce sont des maisons coloniales, donc colonisées par les espagnols. Les nouvelles maisons peuvent ne pas respecter ce code couleur.

Nous y sommes allées depuis Célestun et avons passé 2h dans la ville, ce qui est suffisant. Je vous conseille de prendre un tour en calèche sur la place principale pour 200 pesos. Le guide vous balade dans la ville en vous expliquant son histoire, c’était génial ! Il y a également un très grand temple maya dans la ville et des maisons de l’époque maya où des gens continuent d’habiter.

Il y a un très joli monastère sur la place centrale, très joli à voir.

Nous n’avons pas mangé sur place, donc je n’ai pas d’adresse food à vous donner.




   RIO LAGARTOS   

C’est une toute petite ville de pêcheurs (comme Célestun mais en mieux). Nous avons logé à l’hôtel LOS PESCADORES, très bon rapport qualité prix et très belle chambre avec vue sur mer.

Comme à Celestun, on peut faire un tour en bateau sur le réserve naturelle et observer des flamants roses et crocodiles. Comme nous l’avions fait juste avant à Celestun, nous ne l’avons pas refait. 

A 20 minutes de voiture, il y a un tout petit village avec des cabanes colorées : SAN
FELIPE. N’y prévoyez pas trop de temps, c’est tout petit ! 

La grosse activité à faire à Rio Lagartos est LAS COLORADAS. C’est le lac de sel qui devient rose à la lumière du soleil. C’est très joli à voir. Cependant, c’est un site protégé, vous ne pouvez y accéder qu’avec un guide et donc payer. Vous trouverez tous les guides à l’entrée du site qui vous proposeront soit d’accéder au lac uniquement ou alors de faire un tour en moto comprenant la visite de la réserve naturelle et l’accès au lac rose. Nous avons opté pour ce tour, c’était super !
Je vous conseille d’y aller à 12h, c’est l’heure où le rose est le plus joli. En revanche, si vous avez un temps nuageux, c’est foutu, l’eau sera marron… Attention, pour accéder au lac avec GoPro ou gros appareil photo, c’est plus cher…

Avec du recul, nous aurions du y passer une nuit et non deux.

Bonnes adresses #FOOD : 
- El perico marinero : Restaurant de poisson et spécialités mexicaines. On y mange super bien !




   VALLADOLID   

Nous avons passé deux nuits à l’hôtel Casa Valladolid Boutique Hotel. Il était super, avec une piscine et situé en centre-ville non loin de la place centrale. Je vous recommande cet hôtel, très bien noté d’ailleurs. La piscine n’est pas à négliger compte tenu des grosses chaleurs et pas de plage cette fois à proximité…

C’est une ville assez grande avec beaucoup de choses à voir et de très jolies maisons colorées mais tout se situe non loin de la place centrale. Vous aurez donc très vite fait le tour de la ville. En résumé, il faut voir : L’ancien couvent Convento San Bernadito de Siena, Mercado de Artesanias (marché artisanal avec des produits typiques mexicains à petits prix, mais attention c’est très petit), Parque Central de Valladolid, Cathédrale San Servacio, le Palacio Municipal.

N’oubliez pas de vous balader dans la Calzada de los Frailes, c’est la rue la plus colorée de Valladolid.

Valladolid se situe à 40 minutes de CHICHEN ITZA, une des 7 merveilles du monde. C’est LE temple maya à voir absolument ! Mais c’est aussi le plus fréquenté par les touristes. Je vous conseille donc d’arriver une demi-heure avant l’ouverture (8h) afin de limiter la queue à l’entrée. C’est de toute façon un site qui est full toute l’année. Mais je vous rassure, le lieu est tellement grand que vous pouvez vous balader sans subir la foule et trouver de bons angles pour vos photos sans trop de monde. L’entrée coûte 600 pesos par personne. Il y a possibilité de prendre une visite guidée (je vous conseille de vous grouper avec d’autres français pour partager le coût).
Contre toute attente, c’est ici qu’il faut acheter les souvenirs : macramés, têtes de morts mexicaines, magnets, etc. Je pense qu’il doit y avoir très facilement une cinquantaine de stands où on peut négocier les prix très facilement.

Juste à côté du Chichen Itza, il y a la Cenote IK KIL. Je vous conseille cette canote qui est super jolie, avec des lianes qui pendant et un fond de 40 mètres !
On m’a également conseillé la Cenote Zaci, mias je n’ai pas eu le temps de la faire.

Bonnes adresses #FOOD : 
- Hotel El Meson Del Marques : Propose de déjeuner dans une cour intérieure végétalisée, le cadre est super. On y mange des spécialités mais également d’autres plats plus classiques. 
- La Casona de Valladolid : C’est un restaurant type buffet géant dans une très jolie cour intérieure avec une magnifique fontaine au fond. Vous pouvez y rester jusqu’à 17h et consommer et boire en all inclusive. Contre toute attente, c’était excellent et varié. Nous avons adoré prendre le soleil dans cette cour. Je vous le conseille ! 
- Le Bazar Municipal : Food market local, on me l’a conseillé mais je n’y ai pas mangé.


Voilà, mon si long article touche à sa fin. J'espère qu'il vous a plu et qu'il vous servira pour un prochain voyage. J'espère en tous cas vous avoir fait voyager le temps de la lecture. Je tiens à vous dire que les prix varient beaucoup au Mexique donc il se peut qu'ils soient changés le jour où vous irez mais en tous cas ça vous donne déjà une idée.

Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à me demander :)
Je serai ravie de me replonger dans mes souvenirs de voyage pour vous répondre !

En bref, c'est un voyage qui ne coûte pas très cher une fois sur place (donc à part le billet d'avion,), on a la chance d'y découvrir une multitude de paysages. Egalement, j'ai trouvé que c'était un road trip plutôt facile à organiser.

A bientôt !

You Might Also Like

0 petits mots


© 2011-2019 - Chic and Clothes - All Right Reserved.

Contact : chicandclothes@gmail.com



FOLLOW ME ON INSTAGRAM